Ossatures pour des bâtiments à grande portée

Ossatures pour des bâtiments à grande portée

BÂTIMENTS À OSSATURE SÉPARÉE

Ossatures en piliers et poutres

Le type d’ossature le plus répandu des bâtiments à ossature séparée est une ossature en piliers qui supporte des poutres, des treillis ou des tig­es. Les piliers sont d’habitude raidis sur leur longueur totale au moins dans une direction. Le type de support est choisi selon la portée désirée qui peut avoir jusqu’à 50 mètres. S’il y a suffisamment d’espace pour une rangée de piliers au milieu, le bâtiment peut avoir plusieurs parties.

Ossatures en arc

Comme son nom l’indique, l’ossature en arc est une structure voûtée posée sur des fondations horizontalement soutenues. La portée d’une ossature en arc peut dépasser 100 mètres. Les fondations sont reliées ensemble, attachées dans la roche mère ou soutenues par des pieux inclinés.

L’arc peut être en bois lamellé massif ou en treillis. Il comprend nor­malement deux ou trois articulations. L’arc est soutenu directement par les piliers de fondation. En raison de la taille énorme des piliers de fon­dation, ceux-ci s’étendent souvent de l’intérieur du bâtiment en dehors du socle. C’est pourquoi ils doivent être munis d’une isolation thermique. L’articulation portante de l’arc doit être placée à l’intérieur du bâtiment.

Portiques articulés

Un portique articulé est une structure dans laquelle le toit et les murs sont reliés les uns aux autres avec des coins rigides de façon que la fondation puisse résister non seulement aux efforts horizontaux mais également aux efforts verticaux. La résistance aux efforts horizontaux s’effectue en reliant les semelles opposées à l’aide de tiges, en attachant la structure sur la roche mère ou en la soutenant par des pieux inclinés.

Les types de portiques articulés sont :

- portique à trois articulations aux angles arrondis
- portique à trois articulations aux angles en pointe
- portique à trois articulations aux angles en treillis.

Le portique aux angles arrondis est fabriqué en bois lamellé plié dont l’angle est séparément fabriqué en bois lamellé ou scié. Dans un portique aux angles en pointe, la poutre est fixée sur le pilier par un assemblage à tenons et à mortaises. Le portique aux angles en treillis se compose d’une poutre en bois, d’un pieu incliné en bois et d’une tige de traction en acier ou en bois. Le portique est en général assemblé sur le chantier.

AUTRES OSSATURES

Différentes enveloppes et structures en filet peuvent également être réal­isées en bois. Une fabrication basée sur la modélisation des éléments rend possible de construire des structures algorithmiques complexes.

Le type de dôme le plus répandu comprend une structure porteuse reliée par des éléments en acier afin de former un filet de barres en bois lamifié ou lamellé. Une telle structure peut avoir une portée de plus 160 mètres.

Bâtiments à grande portée aux murs portants

Dans ce type de bâtiment, les longs murs du bâtiment sont portants et supportent le toit. Un bâtiment qui comprend une section est renforcé à l’aide de panneaux. L’ossature a une profondeur d’environ 20 mètres et une hauteur de 6 mètres. Si une plus grande profondeur est nécessaire, le bâtiment peut être répartie en deux sections à l’aide d’une rangée de piliers et de poutres. Le raidissement des piliers est alors recommandé.