Les propriétés acoustiques du bois

Les propriétés acoustiques du bois

Le bois est un matériau léger, aussi ses propriétés d’isolation acoustiques ne sont pas très bonnes en soi. La structure du bois épaisse, à surface compacte et lisse n’amortit pas spécialement bien le bruit, ainsi le bois n’est pas non plus un bon matériau absorbant. Le bois conduit mieux le bruit dans le sens des fibres que perpendiculairement aux fibres. La structure étanche du bois  réverbère le son, et on peut aisément former des surfaces qui orientent ces réverbérations. Cette propriété est utilisée par exemple pour les instruments de musique et dans les salles de musique.

Une isolation acoustique suffisante des constructions en bois est généralement obtenue en utilisant des structures de construction multicouches. En laissant derrière le panneau ou le bardage un espace vide plus un matériau absorbant, par exemple, une couche d’isolant thermique, se forme une plaque résonante qui en vibrant amortit de manière efficace les sons graves gênants dans les structures légères. De plus, en faisant des coffrages ou en perçant les surfaces du bois, on obtient des résonateurs à trous et à fentes qui amortissent aussi  les sons mi aiguës de manière efficace.

Dans les maisons en bois de plusieurs étages, les moyens pour maîtriser l’isolation acoustique  (bâtis distincts, trappes acoustiques) posent des défis car ils sont contraires à ceux utilisés pour obtenir la raideur structurelle (raidissage, liaisons par assemblage, structures continues). Il est possible d’améliorer l’isolation sonore entre les solivages en bois en augmentant la masse, par exemple avec une couche de béton de surface ou en utilisant des parquets flottants sur la sous-couche flexible.