La protection des forêts

La protection des forêts

En Finlande, il y a 2,7 millions d’ha de forêts protégées et exploitées à usage commercial de manière limitée, ce qui représente 12 pour cent de la superficie forestière (de la superficie des terrains forestiers et des zones non exploitables). La majeure partie c.a.d. 2,2 millions d’hectares se trouve en Finlande du Nord où ces forêts recouvrent 19,4 % de la superficie forestière. En Finlande du Sud, il y a environ un demi-million d’hectares de ce même genre de forêts. Ceci représente 4,8 % de la superficie forestière de la Finlande du Sud. (Source : Ruoka- ja luonnonvaratilastojen e-vuosikirja 2017, Luke) Près de 70 % (2,0 millions d’ha) des forêts protégées et non exploitables commercialement se trouvent totalement en dehors des zones d’abattage, c.a.d. qu’elles sont strictement protégées (9 % de la superficie forestière du pays). 

Les parcs naturels et nationaux forment le corps du réseau des zones de protection de la nature. Le réseau de zones de protection de la nature a été complété dans les années 1970 et 1990 par de nombreux programmes de protection, entre autres par le programme Natura.

L’objectif du programme d’action sur la biodiversité des forêts de Finlande du Sud (METSO) 2008-2016 est de freiner la disparition de certaines espèces naturelles forestières et de maintenir le développement favorable de la biodiversité naturelle d’ici 2016.

La biodiversité des forêts à usage commercial est garantie par divers moyens. Le propriétaire forestier a la possibilité d’obtenir une aide pour préserver la biodiversité biologique des forêts. Les projets d’entretien de la nature forestière sont un moyen important de gérer la nature dans les propriétés privées. Les centres forestiers ont mis en œuvre 573 projets d’entretien de la nature forestière pendant les années 1997–2008. La biodiversité est aussi garantie en laissant des arbres marqués en réserve sur les zones de renouvellement. La qualité des arbres marqués en réserve (sélection, emplacement, quantité et regroupement) est restée pratiquement identique depuis 2002.