Ministeri Tiilikainen: Il faudra inclure la promotion de la construction en bois dans la politique climatique européenne

Ministeri Tiilikainen: Il faudra inclure la promotion de la construction en bois dans la politique climatique européenne

M. Kimmo Tiilikainen, ministre de l’Agriculture et de l’Environnement chargé des affaires de logement, pense que la promotion de la construction en bois est importante à l’échelle européenne afin d’atteindre les objectifs climatiques. – Cela aurait une grande importance pour la promotion des objectifs climatiques et de la construction en bois. En tant que matériau renouvelable, le bois absorbe le dioxyde de carbone. Les effets du bois sont donc positifs dans la comparaison de l’empreinte carbone durant le cycle de vie des bâtiments.

- C’est un avantage que l’on reconnaît, mais que l’on ne prend pas encore en compte. M. Tiilikainen souhaite que les matériaux de construction soient inclus dans les objectifs climatiques afin de leur donner une plus grande importance dans la prise de décisions au niveau européen. Il mentionne comme un bon exemple le projet communal à réaliser en Finlande dans lequel les municipalités recherchent une image positive en s’engageant dans l’emploi de solutions à faible taux de CO2 dans la construction.   

Augmentation des exportations des produits de bois et de la construction en bois comme objectif

M. Tiilikainen espère que la croissance de la construction en bois augmentera l’emploi du bois scié et l’exportation des produits de l’industrie du bois. – Ce qu’il y a d’important c’est de faire avancer la construction en bois, d’accroître le savoir-faire dans ce domaine et d’entrer sur le marché d’exportation avec de nouveaux produits innovants du secteur du bois, car les exportations créent des emplois à tous les niveaux. 

A son avis, il est indispensable de poursuivre le programme de promotion de la construction en bois durant la mandature de ce gouvernement. – La nécessité de ce programme a plutôt augmenté à la suite de ses bons résultats et grâce à ses effets positifs. Nous avons atteint des objectifs fixés à la construction en bois, mais il nous reste du travail, notamment pour augmenter les exportations des produits du secteur du bois. La Finlande ne devrait pas se contenter d’exporter des pièces de bois, mais elle devrait mettre au point des produits en bois aussi transformés que possible.

- Pour entrer sur le marché des exportations, nous devons absolument acquérir de l’expérience et du savoir-faire dans le domaine de la construction en bois industrielle en Finlande.  La force et la compétitivité sont requises pour les produits d’exportation, dit M. Tiilikainen.

La promotion de la construction en bois par les pouvoirs publics est bien justifiée

La promotion de la construction en bois s’insère dans la stratégie relative à la bioéconomie du gouvernement qui vise à faire passer la Finlande dans le peloton de tête de la bioéconomie et de l’économie circulaire ainsi qu’à trouver des solutions propres. L’objectif est d’augmenter l’emploi du bois de 15 millions de mètres cubes dans les industries et la production d’énergie.

Selon M. Tiilikainen, la demande, en ce qui concerne la promotion de la construction en bois, est également due au rôle essentiel que la construction en bois joue dans la croissance de l’emploi du bois brut. – Il faut voir la construction en bois comme faisant partie de la stratégie relative à la bioéconomie et à la diversification de l’utilisation du bois. Comme un marché existe pour l’exportation des produits de l’industrie du bois et des éléments de construction, il est justifié que les pouvoirs publics encourage la construction en bois et l’industrie du bois en établissant des programmes, dit M.  Tiilikainen.

Le bois dans la construction urbaine

M. Tiilikainen considère que les immeubles en bois sont un bon exemple des possibilités immenses offertes par la construction en bois. – La construction urbaine est le moyen le plus rapide pour augmenter la construction en bois. La rénovation des zones résidentielles vieillies offre des solutions excellentes et avantageuses avec l’emploi des éléments de bois. Le bois a déjà été adopté dans la construction de nouveaux bâtiments. Il y a lieu maintenant d’étudier quel serait son emploi dans la rénovation d’anciens bâtiments et la construction complémentaire. 

L’un des projets principaux inscrits dans le programme du gouvernement est d’augmenter la quantité des logements dans la région de la capitale. Cela se fera par la construction de nouveaux immeubles et une construction complémentaire dans des zones résidentielles existantes.  – Il est possible d’ajouter de nouveaux étages dans des bâtiments existants lors de leur rénovation. La copropriété sera rentable avec la vente de nouveaux logements et pourra ainsi rénover les anciennes structures et le milieu en général. L’infrastructure existante est exploitée dans la rénovation et la construction complémentaire.

Le bois est un matériau de construction égal aux autres

M. Tiilikainen souligne l’importance de se défaire d’une réglementation inutile pour encourager la construction en bois. –Nous envisageons d’encourager l’utilisation du bois dans la construction en simplifiant la réglementation. Un travail de préparation est en cours. Les dispositions relatives à la construction freinent actuellement l’augmentation de l’emploi du bois. Il est possible de produire des logements à un prix raisonnable en rendant le bois égal aux autres matériaux de construction.

- J’ai remarqué que les représentants des autres matériaux de construction font grise mine à l’égard de la promotion de l’emploi du bois dans la construction. Cela n’est pas justifié, car tous les matériaux sont nécessaires dans la construction et l’augmentation de l’emploi du bois satisfait à des objectifs plus étendus, tels que la croissance de l’emploi du bois scié et la diminution de CO2, dit M. Tiilikainen.

Artikkelipalvelu Markku Laukkanen
Informations supplémentaires : Tea Usvasuo, assistante spéciale, tél. +358 46 922 8946, tea.usvasuo@ymparisto.fi